•  

     


    Cliquez sur les imagettes pour découvrir de nouveaux document.

    Couverture de Femmes d'Aujourd'hui, N°777, du 24 mars 1960. Fondé en Belgique en 1933 par Paul WINKLER. L'édition française n'existe que depuis 1950.

    Femmes d'Aujourdh'ui fusionne en 1977 avec l'Echo de la Mode et, en 1985 avec Modes de Paris. Puis l'édition française disparaît.

    A gauche, Confidences, N°688, 8 janvier 1961, nouvelle série.
    A droite, Mon Journal Confidences, N°1116, avril 1969, nouvelle édition de Confidences. Après avoir absorbé Rêves, Mon Journal Confidences fusionne avec 7 Jours Madame, ce qui donne 7 Jours Madame Confidences qui devient à son tour Confidences Magazine en 1986.

    Couverture de Bonnes Soirées, N°2101, du 20 mai 1962. Ce magazine est acheté en 1986 par les Editions Mondiales...

    ...puis revendu en 1990 aux Editions Bayard.

    Couverture de Les Veillées, N°580, du 23 octobre 1965. Avec le N°851, du 2 janvier 1971, cette revue...

    ...de la presse du cœur devient Les Veillées des Chaumières plus proche de la presse familiale.

    Couverture de L'Echo de la Femme, N°7, février 1972, édition française de ce magazine belge crée en 1971.

    Il comporte un Roman-photos complet en cahier détachable.

    A droite, Couverture de Jennifer, N°16, mars1974. Dans les années 60 et 70 les revues publiant des Romans-photos...

    ...utiliseront beaucoup les prénoms féminins comme titres (Jennifer, Sonia, Virginie, Natacha...)

    En 1946, le monde sort d'une longue nuit de cauchemar, chacun est à la recherche désespérée du moindre bonheur. Les éditeurs comme Universo, Lancio et les Editions Mondiales vont colorer d'espoir la vie dure de l'après-guerre.
    Tout commence en Italie, Venise et ses gondoles ou la baie de San Remo illuminée par les lumières du soir, des jeunes gens souriants, sereins, heureux et beaux, le décor est en place.
    Les frères Del Duca embrase le ciel de rêve et d'amour...

     
    UNIVERSO

     

    En Italie, peu après la fin de la 2ème guerre mondiale, les frères Domenico et Alceo Del DUCA lancent l'hebdomadaire Grand Hôtel. En 1950 ils y insèrent un 1er Roman-photos: "Amarti et dirti addio" (T'aimer et te dire adieu).

    LANCIO

     

    1960,en Italie, Lancio apparaît sur le marché du Roman-photos avec le titre Letizia (En France: Charme Géant). Les Romans-photos sont réalisés dans ses studios.

    Lancio privilégie les histoires inédites complètes, exigeant des acteurs, des photographes, le plus haut niveau de qualité. Lancio devient le plus grand exportateur de Roman-photos dans le monde.

    LES EDITIONS MONDIALES

    Cino Del DUCA, l'ainé des frères Domenico et Alceo, exilé en France depuis 1932, crée les Editions Mondiales. Le 14 mai 1947, parait Nous Deux avec des romans dessinés.

    Le 27 juin 1949, il lance Festival, sa 1ère revue à publier des Roman-photos. Le 9 août 1950, Nous Deux, N°165, présente son 1er Roman-photos:"A l'aube de l'amour".

    Beaucoup de gens n'imaginent pas le travail que nécessite l'élaboration d'un Roman-photos. Derrière chaque page, chaque image, il y a présent, le réalisateur.
    Chaque histoire se tourne avec une technique très proche du cinéma, le casting, décor, maquillage, cascades, mise en scène et puis la mise en page. Sauf que dans le Roman-photos,
    il faut savoir capter le mouvement, l'image qui donne le maximum de sensations. "Avec notre appareil photo, qu'est-ce qu'on a?, dit Mario Padovan, Un 125e, un 250e, un 60e, l'action se limite à cela. Il faut que tout soit parfait dans ce 60e de seconde ou 125e de seconde. Toute la difficulté est là!"

    Bruno GASPARINI
    Bruno Gasparini est scénariste et réalisateur pour Nous Deux. Depuis une dizaine d'années, il emprunte la voie de ceux qui demeurent pour lui ses références: Dominique Forest, Mario Padovan et Hubert Serra.

    Seul français sur ce marché dominé par les italiens, il s'attache à réaliser des roman-photos en phase avec son époque.Il n'hésite d'aileurs pas à diversifier ses productions: "L'enfer du show-business" avec Kad & Olivier pour Entrevue, "Les chroniques de Pierre", roman-photos préventif sur le SIDA pour le Comité Français d'Education pour la santé, pubs pourSFR, France Télécom, ou Opel.

    Hubert SERRA
    Hubert Serra a écrit une nouvelle envoûtante: "Le Tiki". Le décor, le récit, nous plonge dans l'univers du Roman-photos.
    A lire absolument !

    Hubert Serra, réalisateur de Romans-photos pour Femmes d'aujourd'hui a adapté les plus grandes œuvres de la littérature: "Madame Bovary, Les Hauts de Hurlevent, Les Aventures du Capitaine Fracasse..."
    Ses images exceptionnelles, ses restitutions les plus fidèles l'on fait surnommer le "Cecil B. De Mille" du Roman-photos.Plus de 700 réalisations.

    Les films du LEZARD
    Christian Creuzot et Olivier Nicolas

    Christian Creuzot et Olivier Nicolas ont dirigé de 1986 à 1989 leur propre société de production de Roman-photos: les Films du Lézard.

    Ils ont réalisé pour Nous Deux et Intimité plus d'une trentaine de Roman-photos. Puis ils ont tenté de sortir des sentiers battus.

    Dominique
    MONOD-FOREST
    Dominique et Flavien Monod
    réalisent en 1955 leur 1er Roman-photos.

    Installés à Lurs au cœur des Alpes de Htes Provence, ils produident avec leur société l'Atelier de Provence des Romans-photos pour le Parisien Libéré, Festival, Secrets de Femmes, Bonjour Bonheur et Confidences.

    Mario PADOVAN
    Mario Padovan a dirigé les plus grandes vedettes de la chanson et de la télévision pour Nous Deux et Télé Poche.

    Le total de ses productions oscille entre 500 et 600 Romans-photos réalisés en plus de 30 ans de carrrière.

    Mario Padovan l'un des plus grands metteurs en scène de Romans-photos.

    Jean-Jacques BOURGOIS
    Jean-Jacques Bourgeois, licencié en philosophie, se tourne très tôt vers le Conservatoire puis le théâtre.

    Jean-Jacques Bourgeois, tour à tour, acteur, metteur en scène, directeur de compagnie, réalisateur de court-métrages, il s'engage en 1957 sur la voie du Roman-photos.

    En France, les acteurs de Roman-photos n'ont jamais bénéficié d'une grande notoriété. Pourtant, l'engouement pour ce genre mal considéré, attira beaucoup de candidats dans les années 50. Beaucoup pensaient qu'en frappant aux portes des studios et rédactions des magazines, ils apparaîtraient dans les Roman-photos et ainsi pourraient se faire remarquer.
    En Italie, à l'inverse de la France, les acteurs de Roman-photo
    s sont auréolés d'une admiration exceptionnelle, au même titre que les acteurs de cinéma ou les comédiens de théâtre.
    Le groupe d'édition Lancio a crée au fil des ans une pléiade d'acteurs devenus de véritables stars à travers les nombreux titres diffusés dans le monde entier.
    Universo aussi, grâce à Grand Hôtel, a fabriqué ses vedettes de Roman-photos.

    Franco GASPARRI

    La carrière glorieuse et fulgurante de Gianfranco Gasparri commence dès 12 ans dans les films "peplum".
    Son charme et son charisme s'imposent rapidement dans les roman-photos de Lancio où son succès est immense.

    En 1978, Rànka Romic envoie sa photo dans une rédaction, 2 semaines plus tard elle tourne son 1er roman-photos "Drôle de week-end" pour Intimité.
    Rànka ROMIC
    Massimo CIAVARRO

    Massimo Ciavarro tourne son 1er roman-photos avec Bebar Loncar et Roberto Lizzo à 16 ans.

    Il doit sa popularité à Grand Hôtel pour qui il joue une centaine de romans.

    Marina SANTI
    L'une des grande stars des roman-photos de Lancio, Marina Santi à joué notamment avec Franco Gasparri.
    Guy-Charles SIMONNET
    Guy-Charles Simonnet commence très jeune son métier de mannequin international, photos de mode, publicité et roman-photos.

    Il tourne "Je connais mon amour" sous la direction de Hubert Serra avec 200 figurants...
    Sophia LOREN
    Sophia Loren apparaît sous le nom de Sofia Lazzaro dans les "fummetti" (roman-photos italiens) qu'elle tourne au tout début de sa carrière.
    Chris OLSEN
    L'un des plus grands rôle masculins de chez Lancio, Chris Olsen.

    votre commentaire

  • 1 commentaire
  • Maritie et Gilbert Carpentier
    Maritie-et-gilbert-carpentier.jpg

    Naissance 12 décembre 1921 (Maritie),
    20 mars 1920 (Gilbert)
    Décès 23 novembre 2002 (à 80 ans) (Maritie),
    18 septembre 2000 (à 80 ans) (Gilbert)
    Nationalité FranceFrance
    Profession(s)

    Producteurs artistiques,
    Compositeurs auteurs

    Distinctions Chevalier de l'ordre National du Mérite 1987
    Emmy haward 1980
    Sept d'or d'honneur
    Famille Jules Carpentier, Gustave Lyon

     

    Les époux Maritie (Marie-Thérèse) et Gilbert Carpentier furent des producteurs artistiques d'émissions françaises de variété (radiodiffusées puis télévisées) très populaires dans les pays francophones, des années 1950 aux années 1960.

     

    Radio et musique 

    Gilbert Carpentier, musicien classique et compositeur, entre à Radio-Luxembourg (qui deviendra plus tard RTL) juste après la guerre comme planton. Pendant un temps, il accompagne au piano la « Leçon matinale de Culture Physique », puis devient technicien. À partir de 1946 il prend en charge la composition d'illustrations musicales puis, à l'aide de sa femme Maritie qui écrit les textes, la réalisation de feuilletons radiodiffusés.

    À partir des ANN2ES 1950, Maritie et Gilbert Carpentier commencent alors à réaliser de nombreuses émissions de radio très populaires. Sur Radio-Luxembourg, ils ont la responsabilité de six émissions : « L’heure musicale », « Le Club des Vedettes », (animé par Maurice biraud), « Musique à la Clay » (présentée par Phillipe Clay), « Les contes de l’aigle », « L’heure exquise » (animée par Anne Marie Carrière et « Le miroir aux Etoiles » animé chaque dimanche par un artiste différent.

    En 1957, ils créent ensemble la série des disques de Babar. Maritie Carpentier adapte les textes de jean de Brunhoff et dirige les comédiens (parmi lesquels François Perrier et jean Desailly), tandis que Gilbert Carpentier compose les musiques et dirige les musiciens. Ces œuvres sont récompensées du Grand Prix du Disque de l'Académie de Charles- Cros

    Télévision 

    À partir de 1960, Maritie et Gilbert Carpentier se tournent vers la télévision  Ils créent d'abord des émissions avec leurs amis Roger Pierre et Jean-marc Thibault tournées en direct et diffusées sur l'ORTF L'année suivante, en 1961, ils créent une émission régulière, La Grande Farandolle  qui durera jusqu'en 1967 De nombreux amis artistes les rejoignent alors, parmi lesquels Jean Poiret ,Michel Serrault,  Jacqueline Maillan et Jean-Claude Brialy A partir de 1963 il conçoivent l'émission Sacha Show où Sacha Distel  fait office de présentateur de variétés. Le Sacha Show  sera particulièrement populaire et durera huit ans.

    En 1965, ils proposent à Serge Gainsbourg  d'écrire une chanson pour représenter le Luxembourg (ils travaillent alors pour Radio Luxembourg) au Concours Eurovision de la Chanson Celui-ci compose Poupée de cire , Poupée de son qui sera chantée par France Gall  et remportera le grand Prix du Concours Eurovision de la chanson. La chanson lauréate deviendra un tube planétaire et apportera à Serge Gainsbourg une grande popularité.

     

    Quelques émissions télévisées 

    • Tréteaux dans la nuit (avecFrancis Blanche)
    • La Grande Farandole (1961-1967)
    • Teuf-Teuf (1963)
    • Sacha show (1963-1971, animée par Sacha Distel)
    • les Grands Enfants (1967-1970)
    • Jolie poupée (1968, avec Sylvie Vartan )

     


     La Grande Farandole  avec France Gall

     

    Sacha Show

    avec Nana Mouskouri et Sacha Distel

    Annie Girardot  ( sacha Show )


    votre commentaire
  • fille


    votre commentaire
  •  

     

    Salut les copains était une émission de variétés (pop music), lancée le 19 OCTOBRE 1959 sur Europe1  par Franc Ténot et Daniel Filipacci  (inventée par jean Frydman ), qui était diffusée du lundi au vendredi entre 17 h et 19 h. Un sondage indique que 40% des 12-15 ans écoutaient cette émission.

    L'émission gagna un vaste public, en partie par sa conception très structurée qui lui assura une audience plus fidèle que si elle n'avait été qu'une simple succession de chansons dans le désordre.

    La pub était assurée par Vonny qui, par la suite, a été chargée de courts billets dans l'émission.

    On a pris conscience de l'importance de ce public lors de la Nuit Salut les Copains, place de la Nation à Paris (22 juin 1963), premier spectacle gratuit avec la participation de tous les artistes de l'émission.

    Les rubriques de Salut les copains 

    Une partie du succès de l'émission, et de sa perception comme telle, venait du fait qu'on ne se contentait pas d'y passer simplement des disques à la suite comme sur les autres stations. Elle possédait une structure, un rituel qui finissait par devenir presque addictif chez les fans :

    Le chouchou de la semaine 

    Diffusé en début et en fin d'émission, ainsi qu'à la reprise après la grande pause pub de milieu d'émission, il était assuré de 15 passages aux heures de plus grande écoute la semaine où il était choisi. Le passage en chouchou n'était toutefois pas une garantie de montée du disque au hit-parade. Ainsi, après l'énorme succès deYeh yeh par georgie Fame sa chanson suivante Getaway fut programmée en chouchou, mais sans pour autant devenir un "tube" comparable.

    Gros plan 

    Coup de projecteur sur un groupe ou un artiste dont on passait trois chansons successivement. Cette rubrique aida rapidement le public à se familiariser avec le "son" d'artistes moins connus, et ainsi à les apprécier.

    Il arrivait dans certains cas (par exemple les Nashville Teens) que les artistes en question fussent présents sur le plateau et interviewés par Daniel.

    Coup de chapeau (coin du spécialiste) 

    Une même chanson exécutée dans trois versions, et parfois dans deux langues, différentes. Les reprises de "standards" du rock ainsi que les nombreuses traductions françaises de succès anglo-américains permettaient de fournir régulièrement cette rubrique. Exemple typique : trois versions de "Mercy" (la version blues originale, et deux contemporaines dont celle des Rolling Stones ).


    votre commentaire